Il y‘a un peu moins d’un an, le Leisure Day, organisé par Reed Midem en marge du Mapic, grand salon international de l’immobilier commercial, posait les bases d’un nouveau rapport des professionnels de l’immobilier et de la ville aux loisirs. Pendant une journée, conférences, ateliers et réseautage avaient permis de partager une base de connaissance commune autour des activités de loisirs aujourd’hui, de ce qu’elles représentent pour nos sociétés, et de la direction qu’elles pourraient prendre. Environ 900 personnes y avaient assisté.

Cette journée de préfiguration est alors devenue un nouveau salon de deux jours :

LeisurUp

Funfaircity en a immédiatement été partenaire media afin de contribuer, à sa mesure, à la réussite de l’évènement en sa capacité de rassembler tous les acteurs à même de créer de nouveaux lieux et de les exploiter dans de bonnes conditions. En effet si un grand parc à thème peut souvent être généré par un seul acteur ou groupe d’acteurs sur un espace relativement autonome, les loisirs urbains supposent souvent des montages plus complexes et une chaine d’intervenants alliant plus étroitement collectivités, aménageurs, promoteurs, investisseurs, gestionnaires, opérateurs, …

Leisure Day – Novembre 2019

Il est donc essentiel que tous parlent la même langue et un évènement comme LeisurUp aide grandement à cela.

En 2020, les rencontres seront toutefois digitales car le contexte sanitaire n’a pas permis une organisation physique à Cannes de ce salon d’ampleur internationale. Une décision difficile à prendre pour l’organisateur mais l’opportunité de passer son message par d’autres moyens. Ce sera donc au travers d’une plateforme dédiée, Mapic Digital (via http://www.mapic.com) que l’évènement aura lieu, avec trois grandes étales de déploiement :

  • Première phase : la préparation (dès lundi 2 novembre)

Les utilisateurs recevront leurs identifiants et auront accès à des tutoriels pour se familiariser avec la plateforme. Ils obtiendront des recommandations et pourront télécharger le guide des enseignes et des opérateurs de loisir pour organiser des réunions virtuelles pendant l’événement « en direct » (17-19 novembre). Ils pourront également consulter le programme de conférences pour organiser leur agenda.

  • Phase deux : l’expérience en direct (17-19 novembre)

Trois jours de réunions virtuelles, de présentations de concepts d’enseignes, de restauration et de loisir, de sessions de conférences et keynotes, d’événements de mises en relations et de rencontres en ligne avec des leaders de l’immobilier commercial et du loisir.

  • Phase trois : l’expérience ‘post direct’ (19 novembre – 31 décembre)

Les utilisateurs auront toujours accès à la base de données en ligne pour continuer à nouer de nouveaux contacts. Ils pourront également voir ou revoir les conférences, consulter le catalogue des enseignes et des opérateurs de loisir ainsi que celui des projets d’immobilier de commerce. Des webinars exclusifs seront également proposés en direct et les utilisateurs pourront recevoir des livres blancs, des rapports sur l’industrie et le rapport trimestriel Xerfi couvrant les différents secteurs du commerce.

« L’innovation, le loisir, les nouvelles formes de commerce seront au centre des discussions du MAPIC Digital»

Nathalie Depetro, directrice du MAPIC

En matière de thématique, LeisurUp permettra donc d’aborder toutes les composantes du secteur des loisirs aujourd’hui :

  • Les pratiques de l’industrie : Réactions au contexte sanitaire, développement durable et responsabilité sociétale, innovations et grandes tendances, intégration du récit dans les expériences (storytelling), le lien aux marques et grandes licences de divertissement
  • Un panorama sur les nouveaux lieux des loisirs : les expériences immersives, les lieux de la culture, le jeu vidéo et l’eSport, le sport-loisirs et les classiques des loisirs urbains (bowling,…), la pratique de l’évènement, les petits parcs d’attraction urbain ou les parcs intérieurs multi-activité
  • Les modèles économiques : les acteurs économiques impliquée, les partenariats, les franchises, la sécurité, l’investissement
  • Une réflexion sur les lieux : lieux de commerce, lieux du voyage, villes, musées, hôtellerie, parcs à thème, quartiers mixtes.

Enfin, plus concrètement, MAPIC Digital et LeisurUp, c’est pendant deux mois :

  • du contenu : contenu exclusif produit par et/ou pour le MAPIC et du contenu en curation apportant une information approfondie sur le secteur et donnant des pistes de réflexion aux professionnels pour rebondir (livres blancs, rapports, infographies…). Le MAPIC proposera également des rapports trimestriels en partenariat avec Xerfi pour chaque secteur du marché.
  • des mises en relation : des outils numériques qui faciliteront les contacts entre les participants (matchmaking, base de données en ligne, guide des enseignes).
  • des conférences : une douzaine de sessions en direct sur deux jours (17-18 nov.), des sessions exclusives pré-enregistrées et disponibles dès l’ouverture de la plateforme (2 nov.) et toutes les conférences en replay jusqu’au 31 décembre 2020.

Les villes cherchent maintenant à proposer une expérience de visite et se positionner en tant que « destination » mêlant shopping, restauration, activités ludiques, bureaux, hôtellerie. C’est aussi la ville du quart d’heure qui intègre aussi les notions de circuits courts et de commerce local et durable.

Sélection de conférences (programme complet ici) :

Parmi les conférenciers qui s’exprimeront sur cette thématique, des destinations emblématiques telles que Area15 (Etats-Unis), complexe experientiel d’un tout nouveau genre à Las Vegas proposant principalement divertissement et activités immersives ou Time Out Market (Portugal). Une session sera également dédiée au marché français et à la requalification des zones péri-urbaines.

La restauration et le loisir jouent désormais un rôle central pour enrichir et allonger l’expérience des visiteurs dans les centres commerciaux et les lieux de vie. Activités sportives, événements autour de marques, jeux, activités culturelle, … Tout est bon pour permettre au consommateur de vivre une expérience qu’il ne pourrait pas vivre chez lui.

Parmi les sociétés qui interviendront sur cette thématique : The Smurfs (Belgique), Bisounours (Etats-Unis), UCPA (France), Extreme International (Royaume-Uni), Unlimited Snow (Pays-Bas), Wave Surfers (Belgique), Magnicity (France), Zamperla (Italie).

Le loisir joue un rôle de plus en plus important dans le nouveau mix commercial, en particulier pour la nouvelle génération des lieux de commerce. C’est le bon moment pour réfléchir aux concepts de loisir de demain et d’en réunir les opérateurs et les professionnels internationaux de l’immobilier de commerce. En 2020, cette rencontre se fera en ligne. En 2021, nous nous ferons une joie de tous les accueillir à Cannes.

Francesco Pupillo, directeur de LeisurUp

Avec le retour du confinement dans la plupart des pays européens, la période qui vient est une nouvelle fois difficile pour tous les acteurs des lieux de loisir, à commencer par les opérateurs et exploitants qui sont forcés de fermer et qui s’interrogent sur leur avenir. Avec eux, les fournisseurs et prestataires de services. Il est donc nécessaire de conserver une vision de long terme car le virus finira bien par être vaincu. En tant qu’opérateur de loisirs vous pouvez solliciter un Discovery Pass, une invitation gratuite au salon.

Et alors, la vie reprendra son cours à l’image de Melbourne, qui voit s’achever un intense confinement de trois mois. L’occasion pour ses nombreuses attractions et lieux de loisirs, récemment étudiés par Funfaircity, d’accueillir à nouveau un public impatient.

Dans cette heureuse perspective, bon courage à tous et au plaisir de vous « e-rencontrer » à LeisurUp !