Revue d’actualité du mois !

[A LA UNE] La course au « concept » !

« Nouveau concept ! » En voilà une rengaine bien connue !

Qu’il s’agisse de loisirs naturellement mais aussi d’autres produits, c’est un argument vendeur. La promesse d’une expérience jamais vécue auparavant, d’une aventure inédite, d’un décor dépaysant … est toujours convaincante pour déclencher la visite !

Souvent, le concept n’est pas si neuf que ça. Mais dans certains cas, on est tout de même pas si loin de la vérité !

F1 Arcade (Londres) :

D’ici la fin du mois, ouvrira à Londres (quartier Saint Paul) un site de simulation pour le moins exceptionnel : F1 Arcade.

D’une, il fait l’objet d’un partenariat officiel avec la marque Formule 1. De deux, il rassemblera pas moins de 60 simulateurs dynamiques ! De trois, de nombreux modes de jeu seront proposés (challenges individuels ou en équipe). Une nouvelle déclinaison « loisirs » des sports automobiles qui décline les principes du « competitive socialising » : faire la course, dans une bonne ambiance, pour s’amuser.

Le site proposera une atmosphère toute particulière lors des grands week-ends de « Grand Prix ». Et le Champagne ne sera pas vaporisé depuis le podium mais bel et bien servi en cocktail.

L’entreprise à l’origine de l’idée n’en est pas à son coup d’essai puisqu’il s’agit de Kindred Concepts, impliquée dans le développement de Puttshack (mini golf indoor), Bounce (Trampoline/Ninja) ou encore Flight Club (Fléchettes). Naturellement, Londres est censé être le point de départ d’un développement à grande échelle du concept.

Gameshow Studios (Londres)

A Londres encore, c’est l’annonce de l’ouverture de Gameshow Studios au printemps prochain. Gameshow Studios, c’est toute l’intensité d’un jeu télé sans passer à la télévision ! D’après les rendus, le « plateau » est organisée autour d’un podium tenu par un animateur « hôte » dont le rôle s’annonce très important . Quarante tables sont disposées en amphithéâtre tout autour et chacune propose une interface de jeu pour 2 à 6 personnes. La session de jeu est proposée sur 90 minutes avec une offre F&B au bar où à la place.

Clays (Londres)

Enfin, c’est une seconde ouverture Londonienne pour Clays, le concept dédié aux gentlemen/women du balltrap ! A Canary Wharf cette fois.

Fort Boyard Aventure (Bretigny sur Orge, Essonne)

Ça y est c’est officiel ! D’ici la fin du mois ouvrira le tout premier site de Fort Boyard Aventures. Un concept d’action game coopératif accessible dès 7 ans sur le thème du célèbre jeu TV. Pas de célébrités ni d’embruns marins mais des cellules, des épreuves, un sablier …  et des émotions ! Cette première adresse est déployée avec 30 cellules sur 800 m². On la trouvera aux Promenades de Brétigny (Nhood), non loin d’un Speed Park.

Là encore, avec un développement porté par Otium Leisure, on peut s’attendre à un vaste développement de ce concept sous licence.

Hijinks Hotel (Australie)

Action game toujours mais sur un thème original, le concept Hijinks Hotel est porté par l’entreprise australienne Fun Lab, déjà connue pour ses enseignes Holey Moley Golf Club ou encore Archi Brothers Cirque Electriq (voir Les Attractions Urbaines de … Melbourne). Avec un slogan comme « Best place to play, not stay”, cet hôtel vous propose des chambres non pas avec vue sur océan mais avec des challenges à réaliser par équipe afin de gagner un maximum de points. Grand bar sur place également.

Orbis Aventure (Lille – Tourcoing)

Seconde ouverture pour cette nouvelle enseigne très immersive de bar à jeu et d’aventures indoor : Orbis Aventures. Après Liège en Belgique, c’est à Tourcoing (centre commercial Promenade de Flandres, Nhood) qu’elle ouvrira le mois prochain. Cette fois-ci, les univers seront déployés sur 3 000 m² très richement décorés. Au programme un bar à thème avec 500 jeux et la possibilité de faire appel un animateur pour plus facilement les maitriser. Ensuite, une collection de salles de jeu type aventure immersive, escape games ou encore « défis courts » de 15 à 30 min. Le tout pour des groupes allant de 2 à 8 personnes.

Une sorte de bar à jeux «  augmenté » qui propose de sortir des pions, des dès et du plateau pour aller se confronter à des aventures « live » ensemble. Un peu comme Jumanji ?

Et juste à côté, c’est une autre « seconde ouverture » avec celle de Tfou Parc !

Le 3bis (Paris)

Dans le même registre du bar à jeu convivial amélioré et très bien décoré, signalons Le 3bis qui a ouvert récemment à Bercy Village (Paris 12e, Altarea). Outre les jeux de plateau et les bornes d’arcade, le lieu propose des salons privatifs à thème proposant Karaoké, Quiz, Disco Club ou encore des projections.

L’immersif … by Disney !

C’est annoncé ! Pour fêter dignement son 100e anniversaire, Disney lance une expérience immersive itinérante : Disney Wonder of Friendship : The Experience.

Il s’agira d’un parcours immersif et multi sensoriel de quatre salles inspirées des grands univers et personnages du studio. Il parcourra l’Europe entre mai et septembre 2023. Seul détail étonnant venant de Disney, l’expérience est présentée comme recommandée aux plus de 18 ans. Les moins de 18 ans restent les bienvenus mais accompagnés.

Outre Atlantique, c’est un autre évènement itinérant qui s’organise pour 2023 : Disney Animation Immersive Experience. Elle sera présentée par Lighthouse Immersive et est présentée dans neuf villes du Canada et des USA, dotées d’un Lighthouse ArtSpace, un multiplexe dédié aux manifestations d’art numérique.

« Loisirs inspirants » par Celebrating Life

Chaque mois, les spécialistes loisirs du collectif Celebrating Life partagent leurs impressions et leur analyse à propos d’une petite sélection de nouveaux lieux de loisirs issus de la veille Funfaircity.

Eatrenalin : le restaurant expérientiel unique au monde d’Europa Park

  • C’est dans l’ère du temps de tout « augmenter » et la restauration n’y échappe pas. C’est très intéressant de pousser les sens dans les retranchements et explorer de nouvelles sensations. A coup sûr ce sera une attraction qui plaira
  • C’est cette fois un très gros acteur des loisirs qui s’essaie à la tendance du eatertainment, probablement une tendance long terme de la restauration car c’est un secteur en pleine transformation avec des attentes différentes et un modèle économique à réinventer dans un contexte de pénurie de main d’œuvre.
  • Le concept est encore mystérieux mais le teaser fait penser à un mix entre Ephemera à Paris et Ultraviolet à Shanghai. C’est un positionnement premium : une autre tendance forte dans les loisirs de montée en gamme.

Beat the Bomb : concept pour le moins explosif à Atlanta

  • Un autre concept un peu mystérieux et pas évident à appréhender. Mais on comprend qu’il se donne pour objectif de secouer les classiques escape game. Plusieurs avantages à ce modèle : il est accessible à toute la famille et ne requiert pas forcément de logique pour s’en sortir comme en escape game. D’un point de vue exploitation, c’est facile à gérer et plus rentable qu’un escape game car on renouvelle plus souvent et surtout re-jouable à souhait.
  • Ca évoque un peu les actions games qui fleurissent un peu partout en France. On y retrouve aussi des éléments de Koezio (qui était très en avance sur cette tendance). Les loisirs à faire en groupe (comme le social gaming) ont vraiment la côte en période post COVID. Les gens cherchent à se retrouver pour des moments de convivialité. Un modèle économique qui a l’air bien étudié avec des activités à forte marge : bar et walk-through (parcours à pied) sans besoin d’opérateurs.
  • L’expérience en soi reste un peu spéciale ! Se faire jeter de la peinture dessus rend l’expérience plus fun et semble adaptée à un public américains qui apprécie tout ce qui n’est pas commun (à voir en France si ça aurait le même effet !).
  • En France, la tendance est moins dans la création de concept 100% inédit mais plutôt dans la combinaison intelligente d’expériences distinctes mais cohérentes dans la recherche de convivialité (voir Temple 17 à La Rochelle par exemple).

Indoor Wingsuit (Stockholm) : Le seul – a priori – tunnel de chute libre incliné pour permettre cette pratique

  • Un concept très étonnant qui se diversifie de la soufflerie « verticale » pour simulation de chute libre. C’est une activité qui reste très expérientielle avec cet accessoire de vol en plus.
  • Il peut toutefois, plus que la chute libre, gagner à augmenter l’expérience avec de la réalité virtuelle. En effet, le wing suit implique souvent de frôler des obstacle ou des pans de montagne contrairement à la chute libre ou le paysage est forcément toujours très loin.
  • Etre un lieu aussi spécialisé peut être un risque car il attirera essentiellement les amateurs. Aussi, un tunnel à inclinaison variable pourrait être une innovation intéressante pour permettre toutes les pratiques en un seul lieu.

Genius sporti, le génie des lieux par le sport-loisirs !

Ce mois-ci, trois nouveaux beaux exemples d’association entre la qualité d’un lieu et l’expérience d’une pratique sportive :

Climbing District Saint-Lazare : Une salle d’escalade installée dans une ancienne chapelle utilisée auparavant par l’Institut National de la Propriété Intellectuelle.

On distingue bien la structure rapportée permettant la réversibilité de l’installation sans dégradation pour le bâtiment hôte.

Ce n’est pas la première fois qu’un bâtiment religieux se voit affecter un nouvel usage notamment sportif : voir ce skate park et voir cette église/salle d’escalade à Liverpool. Mais c’est probablement la première fois que l’on voit une reconversion de ce genre dans une situation aussi contrainte de cœur de ville à haute valeur patrimoniale ! 

Outre le lieu, Climbing District se distingue par son offre de service incluant en plus de la restauration, du coworking, un espace culturel (Social Club) ainsi que des vestiaires où la serviette et le savon (bio) sont fournis !

Rif010 : un incroyable projet de wavepool (Technologie Surf Loch) au centre même de Rotterdam pour une pratique urbaine du surf. Le projet, ralenti depuis quelques années par les protestations des riverains, semblerait bel et bien reparti avec une ouverture programmée pour 2024. Le bassin est tout de même juste à côté de la Markthal, célèbre marché couvert de la ville.

Enfin, cette nouvelle pumptrack à Rombas (Moselle, Bikesolutions) dans une friche industrielle en cours de requalification. Cette piste circulaire n’a pas son pareil pour transformer un simple parc en véritable destination pour les sports « de roulette », amateur ou confirmés. Un choix judicieux donc pour changer l’image d’un site.

L’actualité Funfaircity : les salons de l’automne !

On est en Novembre et c’est la saison des salons !

  • Le SPARKS, congrès national des loisirs outdoor (du 21 au 23 novembre, Tours)

L’événement existe depuis plus de quinze ans et rassemble désormais 400 visiteurs exploitants de parcs de loisirs outdoor. Sur trois jours, il propose une partie salon de plus de 1 600 m² avec plusieurs exposants ainsi que des tables rondes, ateliers et conférences.

J’y participerai pour Funfaircity et pour Voltere, du mardi 22 après-midi au mercredi 23 midi et j’aurai plaisir à y rencontre les acteurs de cette filière.

J’y animerai également, mercredi 23 à 9h30, une revue d’innovation et de tendances sur les loisirs.

  • Le MAPIC (Du 29 novembre au 1er décembre, Cannes)

Fidèle à ce partenariat démarré dès 2018 en préparation du Leisure Day puis de l’évènement récurrent LeisurUp, j’y serai pour Funfaircity et pour représenter Voltere les mardi 29 et mercredi 30 novembre.

Mercredi 30 novembre à 12h, j’aurai en plus l’honneur d’y animer la session « Plongée dans le marché français des loisirs » avec trois spécialistes très impliqués.

A l’occasion du salon, sera également dévoilé le lauréat du MAPIC Award dans la catégorie « Leisure ».

Parmi les nominés à ce stade on retrouve :

  • EmotionHall Arena by Ingka Centres (Tiare Shopping) : le premier site permanent d’expositions immersive en Italie avec 2 000 m². Un lieu visité lors de mon tour d’Europe cet été.
  • Gravity to Southside by Landsec x Invesco Real Estate x Gravity : un FEC (Family Entertainment Center) de tous les records ouvert l’an dernier au sud de Londres : karting électrique, VR, bowling, crazy golf, … dans une ambiance très travaillée.
  • Hapik : Une enseigne a grand succès dédiée au « fun climbing ».
  • Speedpark & QubicaAMF : une enseigne de FEC made in France et son partenaire Bowling dont le grand développement passe les frontières avec Madrid ouvert cette année (Oaziz, Compagnie de Phalsbourg)

Rendez-vous lors de la cérémonie, le 30 novembre au soir pour connaitre le lauréat !


Enfin, si ce programme ne me permet pas d’assister au Salon des maires de France, il est possible que Voltere y soit représenté. Alors contactez-moi si vous souhaitez convenir d’un RDV avec notre équipe.

Et il y en a un autre qui en sera : Nicolas Lovera (Playgones). Il y présentera ses solutions de design actif et tentera de faire des villes de France de nouveaux terrains de jeu. Retrouvez le ainsi que son équipe Pavillon 2.2 Stand E36.

Il viendra ensuite nous en parler à l’occasion du prochain webinaire Voltere/Funfaircity !

Ailleurs, dans l’internet des loisirs :

  • C’est d’abord cette œuvre d’art un peu particulière présentée au MASS MoCA. Il s’agit en effet d’une montagne russe ! Break Run Helix (fournisseur : Skyline Attraction)
  • View Boston, un nouvel observatoire urbain de la plus Irlandaise des villes US ouvrira en 2023.
  • Un grand pôle de loisirs urbains est en projet au cœur de Dunkerque : le secteur Marine-Gare. Il prévoit la programmation de 9 000 m² de loisirs associés à une nouvelle grande salle de 10 000 m² dédiée au sport et aux spectacles.
  • Un nouveau parcours nocturne pour Moment Factory ! Ce sera Astra Lumina à Los Angeles en décembre.

A bientôt pour la dernière revue de 2022 !


Pour ne rien rater des prochaines publications :


Retrouvez tous ces lieux et bien d’autres encore sur LA CARTE !